Directeur technique

HUART Jean Robert 7ème Dan

Titulaire d’un titre pédagogique de la Communauté Française

Coach Kata WADO KAÏ Belgium

 

Vécu de notre Directeur technique

Né en 1952, Jean Robert HUART a débuté le karaté en 1968.

A l’âge de 16 ans, il s’intéresse aux sports de combats. Dans un premier temps, il fréquente une salle où l’on pratique le culturisme, le catch, la boxe … et le KARATE, alors peu répandu.

Ses premiers pas se font dans l’école Shotokan où il acquiert une ceinture blanche 3 barrettes (équivalent d’une ceinture verte Wado Ryu).

Parallèlement, dans le milieu de ses études, il pratique le Judo auprès de Marcel PLOMB et Raymond DAGRAIN … Après ses études, en psycho pédagogie à l’Ecole Normale de Mons durant lesquelles il délaisse le Karaté tout en continuant le Judo, il part sous les drapeaux dans les forces inter alliées de l’OTAN en Allemagne. Là, il tâte un peu de la Boxe Anglaise, mais aussi du Nippon Kenpo.

Du retour du service militaire, il croise le chemin d’un grand Senseï Hironori OTSUKA fondateur de l’école Wado Ryu. Il est séduit par la grâce naturelle de ce grand maître, par son efficacité pour un effort modéré mais surtout par sa simplicité, son humilité …. Ce fut une révélation.

A partir de 1973, Jean Robert HUART pratique le Wado Ryu. Malgré le souhait de son professeur Raymond DAGRAIN, 6ème Dan qui voulait assimiler son grade, il recommence à la ceinture blanche pour gravir les échelons jusqu’à la ceinture noire 1er Dan, qu’il obtient des mains du fondateur Hironori OTSUKA.

De 1978 à 1984, il continue à s’entraîner à l’université de Louvain sous l’égide de Senseï Yoshikazu KAMIGAÏTO 6ème Dan Wado Kaï et se perfectionne auprès de stages sous l’egide de Teruo KONO 8ème Dan Wado Kaï. Sous la férule de ceux-ci, il se hissera jusqu’au grade de 3ème Dan Wado Kaï, homologué par la F.A.J.K.O. (Federation of All Japan Karate-Do Organisation)

A cette époque, Senseï KAMIGAÏTO dont Jean Robert affirme qu’il lui a inculqué les notions fondamentales du Kumite décide de s’en retourner vers son pays natal.

Trop jeune en « Dan », Jean Robert se tourne alors vers Patrice BELRHITI durant 2 ans. S’il ne dénigre nullement son enseignement et ses compétences, il trouve simplement celui-ci trop orienté vers la compétition.

Entre temps, Jean Robert HUART dont la technique s’affirme, s’oriente davantage vers le Kata. Son titre de Champion de Belgique Wado en Kata, l’amène sur les tatamis des Championnats d’Europe Wado où ce sera le tournant de sa vie de Karatéka : la rencontre d’Hiroji FUKAZAWA, expert à la Fédération Française de Karaté.

Dès lors, il ne cesse de s’entraîner à ses côtés d’abord au Shizuoka Club de Paris, puis tous les stages en France, Belgique sous la direction de Senseï Hiroji FUKAZAWA, actuellement 8ème Dan de karaté Wado Ryu. Il suit aussi l’enseignement de Senseï Tatsuo SUZUKI 8ème Dan Hanshi.

C’est auprès de ceux-ci qu’il passera ses grades de 4ème et 5ème Dan, mais aussi auprès de la Commission des Grades de la Fédération afin d’être officialisé conformément aux dispositions légales en vigueur à l’époque.

En 2001, il obtient de Senseï Tatsuo SUZUKI et Senseï Hiroji FUKAZAWA, le grade de 6ème Dan. Bien que cela ne soit pas nécessaire mais afin d’éviter toute critique institutionnelle, il confirme celui-ci à la F.F.K. (Aile Francophone de la Fédération Belge de Karaté) en 2003.

En 2011, il obtient le grade de 7ème Dan à la Fédération Francophone Belge de Karaté, en date de juillet 2012, celui-ci est homologué par la World Karate Federation.

Après le décès prématuré de Senseï HIROJI FUKAZAWA en 2010, suite à ce qui est communément convenu d’appeler une pénible et sournoise maladie, notre Senseï Jean-Robert HUART bien que 7ème Dan et pourvu d’un bagage technique étoffé et diversifié, continue à enrichir ses compétence auprès de SenseÏ divers comme TRAN MINH HIEU ou KATZUKATA OHTSUKA  pendant plus d’un an.

Ses pérégrinations sur les scènes internationales où il accompagne ses élèves sélectionnés lui font croiser le chemin des Senseï SAKAGAMI, 8ème Dan et Senseï KUKINA de la JAPAN WADO KAÏ. Il retrouve ce qu’il est convenu d’appeler « ses premiers amours ». Depuis 3 ans, notre Senseï s’emploie à les côtoyer afin de s’enrichir de leur enseignement.

Ces Senseï nous ont fait l’honneur de visiter notre dojo en 2017 et plusieurs rendez-vous sont déjà pris pour le futur.

Si la maxime « Sans cesse remettre son ouvrage sur le métier » reste d’actualité, c’est au WADO-RYU HORNU qu’elle rencontre tout son sens. Au sein de notre club , se transmettent harmonieusement l’enseignement de Senseï FUKAZAWA et celui des Senseï de la Japan Wado Kai.

Outre ses capacités de karatéka, Jean Robert HUART, assez discret à ce sujet est également détenteur :

  • 1er Dan de Kobudo d’Okinawa

  • 1er Kyu de Judo

  • 3ème Dan de Nunchaku Contact

Il a suivi de nombreux stages avec d’autres Senseï dont :

  • Takashima Senseï, 8ème Dan Wado Ryu

  • Ishikawa Senseï, 7ème Dan Wado Ryu

  • Toyama Senseï, 7ème Dan Wado Ryu

  • Inaï Senseï, 6ème Dan Wado Ryu

  • Kusano Senseï, 8ème Dan Shito

  • Tsukada Senseï, 7ème Dan Shito

  • Kase Senseï, 8ème Dan Shotokan

 

 

Sense Ichikawa, Suzuki, Tachashima entourent Isabelle et Jean Robert

Senseï ISCHIKAWA, Jean Robert HUART, SUZUKI, Isabelle FOURNEAUX, TACHASHIMA

 

 

……………. et de nombreux experts dont la liste ne peut être exhaustive.

En 1978, il décide de fonder son propre club au Centre Sportif du Grand Hornu (Wado Ryu Karaté Club Hornu). Il y a deux élèves du club de Wasmes qui le suivent afin de l’aider à poser les jalons de son entreprise :

  • D’ANTONIO Lucien, 1er Kyu (Actuel Bourgmestre de Colfontaine)
  • D’ANTONIO Nicolino, 2ème Kyu

…………… après 1 an, son club compte 29 élèves ……………..la suite on la connaît …………………

Stage d’une très grande qualité technique ….. (Ardèche 1999)

 

Propos recueilli par POPULAIRE Philippe, 5ème Dan

Président du Wado-Ryu Karaté Club Hornu