Naïhanchi

Naïhanchi

Naihanshi

  

Origine :                     Antérieur à 1825 Matsumura à Shuri – Tomari

Description :              « Le cheval de fer » ou Kata du Champ de bataille

 

Considéré comme un Kata de base dans les écoles SHURI TE.
En fait, ce Kata est une étape importante qui permet d’étudier la position « NAÏHANCHI » tout en pratiquant un entraînement à la rotation du corps sans déplacement des jambes. Les mouvements de rotations sont courts et rapides. Cette phase éducative permet d’aborder « SEISHAN » avec plus d’aisance. En Shotokan, ces Katas s’appellent « TEKKI » et sont au nombre de trois.

 

En Wado-Ryu, on n’étudie que le « NAÏHANCHI SHODAN » privilégiant ainsi le développement de la qualité dynamique au quantitatif. Le but étant de dissocier le bas et le haut du corps, la forme Shodan est plus difficile, c’est pourquoi notre école a retenu celle-ci comme étape pédagogique.

 

Naïhanchi

Naïhanchi

 

Naïhanchi