Seishan

Origine :                     1700

Description :              La demi-lune » ou « le kata des 13 combattants ».

 

L’origine de ce Kata se trouve dans le NAHA TE.
En Shotokan, Senseï FUNAKOSHI l’a baptisé  » HANGETSU » (demi lune) car les déplacements se font sous forme circulaire d’une demi lune.
Ce Kata très difficile est toutefois très proche de « NAÏHANCHI » car on utilise d’avantage la moitié supérieur du corps sans y impliquer les éléments de force d’inertie ou de centrifuge comme « KUSHANKU ».
Il y a dans ce Kata une recherche d’un progrès ou d’une métamorphose qui va à l’encontre des notions de vitesse et de force musculaire si durement acquise  au cours des Kata précédents.
En étudiant « SEISHAN », on a l’impression de changer de monde aussi n’est-il pas étonnant que de nombreux karatekas éprouvent des difficultés pour concevoir ce kata surtout dans sa forme ancienne tel qu’il est envisagé en Wado-Ryu.
En Shotokan, l’équivalent est « HANGETSU » mais bien que ressemblant dans sa forme, il apparaît aux yeux de l’expert fort différent.
Toutefois les deux expressions combinant lenteur et puissance sont l’une et l’autre excellente pour la santé des muscles et des articulations